L’épilepsie chez le chat

Les crises convulsives ou épileptiques sont plus fréquentes chez les chiens que chez les chats. Cependant, les chats peuvent être sujets à des crises à tout moment et pour de nombreuses raisons. Les propriétaires doivent alors reconnaitre les symptômes de cette maladie afin de prendre les mesures médicales adéquates.

Comment reconnaitre une crise ?

Il est important de reconnaitre les symptômes, qui se présentent souvent en deux stades. Premièrement, le chat est sujet à des comportements inhabituels et irraisonnés communément appelés « aura épileptique ». Ces comportements se manifestent par des miaulements brusques et aigus, des fugues, une désorientation et des grattements excessifs. Le deuxième stade se révèle par l’attaque épileptique.

chat-sac

Cette phase provoque des convulsions momentanées ou bien une perte de connaissance. Parfois, il est possible de constater de forts miaulements voire même des hurlements, des crampes des muscles de la mâchoire, de la salivation ainsi que des mictions involontaires. Cette crise dure généralement pendant 2 minutes, mais le chat semble étourdi avant de revenir à son état normal. Pendant la convulsion, il n’y a pas grand-chose à faire. Il faut rester calme et ne pas faire de bruit autour du chat. Il est préférable d’éteindre la lumière et attendre que la crise s’arrête d’elle-même. Sinon vous pouvez toujours l’envelopper dans une grande serviette pour éviter qu’il ne se blesse. Mais faites très attention à ne pas le serrer ni à vous blesser par la même occasion. C’est après que vous devrez appeler un vétérinaire afin qu’il puisse diagnostiquer l’animal et découvrir l’origine de sa crise épileptique.

Il est à remarquer que ces convulsions sont assez similaires aux convulsions provoqués par une intoxication due à un forte empoisonnement. Ainsi, n’attendez pas trop longtemps après sa crise pour aller voir un vétérinaire d’urgence. En effet, seul ce dernier pourra voir s’il s’agit bien d’une épilepsie ou bien si votre chat a ingérer du poison mortel.

Les causes des convulsions et son traitement

cat_0136

Un chat peut convulser pour diverses raisons, mais les causes les plus probables sont surtout liées à une lésion cérébrale due à une malformation, un accident vasculaire ou bien un traumatisme. Ces convulsions peuvent aussi être liées à un problème métabolique ou sanguin, tel qu’une hypoglycémie, un problème du foie ou une insuffisance rénale. Plusieurs examens sont nécessaires afin d’établir un diagnostic. Pour cela, il est nécessaire d’effectuer une prise de sang pour examen sanguin, une ponction du liquide cérébro-spinal pour analyse, ainsi que des scanners et IRM. Pour calmer le trouble, le vétérinaire prescrira des anticonvulsants, puis trouver l’origine des crises et le traiter en conséquence si possible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez les incontournables pour les fans de chat :

Top 13 des meilleurs cadeaux pour les amoureux des chats