Dépression du chat : comment reconnaitre les signes ?

La dépression ne concerne pas uniquement les êtres humains, cela peut également se manifester chez les animaux. Pour le chat comme pour le chien, un état dépressif n’est pas bon signe. Dans ce cas, vous devriez faire appel à un vétérinaire pour qu’il puisse poser son diagnostic. Il pourra éventuellement définir s’il s’agit réellement d’une dépression ou si les symptômes sont dus à une autre pathologie comme le Sida du chat ou bien une autre maladie féline à un stade plus ou moins avancée. Pendant ce temps, il est recommandé d’optimiser l’interaction avec votre minou, car le contact avec son maître est d’une importance capitale dans ce genre de situation.

Les symptômes de la déprime féline

10bd18676f4441c1939a5426646102e9

Étant donné que la dépression peut se manifester à tout âge, elle peut se revêtir sous plusieurs formes. Cela commence généralement par un changement comportemental flagrant. En fait, la déprime chez le chat se caractérise par des symptômes variés dont le manque d’entrain, la baisse d’appétit, l’insomnie, les marquages urinaires, l’état de prostration, l’agressivité, les troubles digestifs ainsi que des léchages et grattages plus ou moins intensifs qui entrainent parfois des problèmes cutanés assez sévères. Rappelons toutefois que la manifestation d’une déprime varie d’un chat à un autre. Autrement dit, chaque chat peut agir différemment à un état dépressif.

Quelle est l’origine de la dépression chez le chat ?

00118

Un chat qui pousse sa tête contre le mur et le fait plusieurs fois est souvent le signe d’une dépression en stade avancée.

Ce mal-être provient d’une accumulation de stress avant de se transformer en dépression. A la base, il se sent mal aimé, abandonné voire en maque d’affection. En effet le chat est un animal assez susceptible et ressentira les changements dans votre vie (déménagement, nouveau rythme de travail, nouveau bébé…). De ce fait, il fera tout pour attirer votre attention, en urinant sur le canapé ou bien un peu partout par terre sauf dans sa bac à litière. Effectivement, un canapé imbibé d’urine va vous déplaire au point de vouloir le punir. Or, vos manifestations d’humeur vont le décevoir davantage et il croira que vous êtes injuste envers lui, ce qui va le contraindre à se plier sur lui-même. D’où le début d’un pré-dépression.

Est-ce irrémédiable?

cz5

Le problème majeur quand survient la déprime chez le chat, c’est qu’elle est inguérissable, car elle s’installe de façon définitive. Aucun chat ne s’en sort vivant d’un état dépressif. Une fois que votre chat est diagnostiqué dépressif, vous ne pouvez plus rien y faire. Néanmoins, vous avez le temps de vous rattraper en lui donnant toute votre affection, tout en suivant un traitement médical pour améliorer son état de santé. Ainsi,  vous allez devoir prendre le plus grand soin à lui fournir un environnement calme et paisible, où il pourra vivre à son aise jusqu’à ses derniers jours.

Cependant, nous vous conseillons de ne pas ajouter un autre chat chez vous. En effet, certaines personnes pensent que le fait de lui donner un compagnon lui sera salutaire. Or, comme chaque chat a son caractère, on ne peut pas prédire à l’avance si le nouveau venu sera bel et bien un bon compagnon ou s’ils iront se battre pour votre affection et ainsi induire de plus en plus le premier à un état catastrophique.

Laisser un commentaire

Découvrez les incontournables pour les fans de chat :

Top 13 des meilleurs cadeaux pour les amoureux des chats